Avoir des enfants augmenterait l'espérance de vie

Evrard Martin
Mars 19, 2017

Mais ce n'est pas uniquement cela qui explique cette longévité accrue.

Avoir au moins un enfant augmente l'espérance de vie, plus particulièrement chez les hommes, selon une vaste étude publiée ce mardi dans la revue médicale Journal of Epidemiology & Community Health.

Ce phénomène s'expliquerait aussi par les habitudes de vie que les parents sont contraints d'avoir grâce à leurs enfants comme l'alimentation, l'activité, une comportement plus en résumé, telle une source d'équilibre. A 60 ans, les personnes ayant au moins un enfant ont une espérance de vie de près de 2 ans plus importante que les personnes sans enfants.

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l'Institut Karolinska de Suède, avoir des enfants permet de vivre plus longtemps. Ces travaux mettent les hommes à l'honneur avec un gain d'espérance de vie de 1,8 année, contre 1,5 année pour les femmes.

A 80 ans, les hommes avec au moins un enfant ont une espérance de vie de 7,7 ans alors que les hommes sans enfants en ont une de 7. Pour leurs homologues masculins, l'espérance de vie était de 20,2 ans chez les pères contre 18,4 ans chez les hommes n'ayant pas eu d'enfants.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les cas de plus d' 1,4 millions de personnes nées entre 1911 et 1925. Ainsi, en premier lieu, les comportements généralement plus sains adoptés une fois sa progéniture venue au monde permettraient de gagner quelques mois de vie. Pourtant, les filles sont souvent considérées comme jouant un rôle plus important que les garçons dans l'aide apportée à des parents âgés.

Autre enseignement de l'étude: l'avantage relatif observé chez les hommes ayant eu des enfants était encore plus important chez les hommes non mariés, "peut-être parce que les hommes mariés bénéficient également du partenaire en termes de soins et de soutien, alors que les non-mariés et les veufs seraient plus dépendants de leurs enfants adultes", concluent les chercheurs.

Toujours est-il que dans la plupart des pays, les femmes vivent plus longtemps que les hommes qu'elles aient eu des enfants ou non.

Other reports by CampDesrEcrues

Discuss This Article

FOLLOW OUR NEWSPAPER