François Hollande juge "épouvantable" l'idée des débats télévisés

Evrard Martin
Mars 10, 2017

Dans les faits, cela reste peu probable: si le programme et la campagne de Benoît Hamon sont critiqués par une partie du PS, celui-ci se maintient encore dans les sondages à un niveau supérieur à celui de François Hollande en octobre dernier (14% contre 9%). Selon des informations du journal Le Parisien, l'entourage du président aurait mis 500 parrainages de côté pour être prêt si le sort en décidait ainsi.

Lui-même vainqueur de la primaire de la gauche en 2011, le président de la République tance pourtant la primaire, estimant que les deux scrutins, à droite comme à gauche, "représentent un véritable échec pour la Ve République et pour cette élection [présidentielle, ndlr.]".

François Hollande a appelé le gouvernement réuni mercredi exceptionnellement au grand complet, ministres et secrétaires d'Etat, pour le Conseil des ministres, à la "cohésion" face à "la menace de l'extrême droite" tout en admettant "le débat" sur l'élection présidentielle, a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. "Joker!", répond un proche, visiblement gêné par le sujet. "Et cette source d'expliquer que depuis que [François Hollande] a renoncé, les conditions ont changé". "[Les signatures] sont déjà gelées, en cas de malheur, confie à nos confrères un proche de François Hollande". C'est un homme qui ne ferme aucune fenêtre.

Un ministre: "Ses états d'âme, on s'en fout!" Autant dire que les chances pour François Hollande son très minces.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Articles récents Nouvelles

Discuter de cet article

LES PLUS LUS CampDesrEcrues

SUIVRE NOTRE JOURNAL