Fernando Gaviria intenable — Tour d'Italie

Solenn Plantier
Мая 20, 2017

Le Colombien l'a emporté cette fois devant l'Irlandais Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), 2e et Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), 3e, qui complète le podium.

Le Néerlandais Tom Dumoulin a conservé le maillot rose du meneur au classement cumulatif.

Il s'agissait vraisemblablement de la dernière occasion de l'emporter pour les routiers sprinters. Touché à l'épaule, une blessure "gérable" selon le coureur dans un communiqué, c'est surtout une blessure "de pire en pire" au genou qui l'a poussé à mettre fin à son Tour d'Italie. La course, qui s'étalera sur 167 km principalement sur le plat, reliera Reggio Emlia à Tortona. Le premier attaquant de la journée se nomme Matej Mohoric (UAE Abu Dhabi). Le quatuor peine à creuser l'écart. C'est lui qui a gagné le plus de courses parmi nous, c'est un exemple pour nous tous. Derrière, le peloton est emmené par les hommes de Fernando Gaviria mais aussi par l'équipe Willier Triestina, ambicieuse après la deuxième place de Jakub Mareczko hier à Reggio Emilia.

Quelle victoire, sans aucun doute le plus beau sprint de sa carrière! En effet, lors de l'emballage final, et après s'être rendu compte qu'il n'emmenait pas le bon coureur, Maximiliano Richeze a visiblement gêné Caleb Ewan, ouvrant la porte à son coéquipier colombien.

Samedi, c'est la montage au programme avec une étape, la 14e, longue de 131 km entre Castellania et Oropa, avec uen arrivée au sommet du mont Pantani.

D'autres rapports

Discuter de cet article