Les développeurs du mp3 viennent officiellement d'annoncer sa fin (sous license)

Alain Brian
Mai 16, 2017

Créé en 1987 par des ingénieurs Allemands, le célèbre codex qui a permis de révolutionner la musique laisse place à des technologies plus performantes. Popularisé par Napster et Kazaa, les deux plates-formes de téléchargement illégales, le format MP3 prend son envol et devient très vite incontournable. Son arrivée a changé le quotidien de nombreuses personnes. Ce "fantastique " format avait un avantage considérable sur les traditionnels CD et autres fichiers audio au format.Wav: chacune des pistes des chansons ne prenait que quelques Mo. Autrement dit, symboliquement, le MP3 est bel et bien mort et enterré, n'est plus utilisé commercialement et surtout ne sera plus supporté. Ce format est plus économe en volumes de données, et permet également d'avoir un son plus riche et d'apporter des fonctionnalités en plus dans le fichier. En effet, ses créateurs viennent d'annoncer que le format sous licence serait désormais arrêté. Ne vous inquiétez pas, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez plus lire vos musiques déjà stockées depuis des années. Le Fraunhofer Institute précise toutefois qu'il existe aujourd'hui des codecs audio bien plus avancés que le MP3.

Si les développeurs préfèrent se concentrer sur un autre format -tel que l'AAC ou le MPEG-H- il se pourrait que si le format MP3 sous licence est abandonné, il continue son existence en Open Source (mais ne rapportera plus rien.). À nous maintenant de choisir entre garder ce format culte ou tourner la page et opter pour le plus performant.

Les maisons de disques ont subi de plein fouet cette innovation en voyant leurs ventes de disques considérablement baisser au profit des ventes sur les plateformes comme iTunes, les abonnements streaming de Spotify ou Deezer. À long terme celui-ci devrait remplacer définitivement le MP3. Il reste donc des beaux jours au MP3, même remplacé il aura marqué pendant plusieurs décennies toute une génération.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL