Les ministres devront démissionner des exécutifs locaux — Gouvernement Macron

Xavier Trudeau
Mai 18, 2017

Après le " ouf " de soulagement de ne pas avoir vu la nomination du pro-BDS Richard Ferrand au Quai d'Orsay ou Place Bauveau (Intérieur), la question juive traditionnelle que se posent les Juifs et les Israéliens est: " La nomination de Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères est-elle bonne pour nous? Le choix de placer l'Europe avant les Affaires étrangères dans l'intitulé du portefeuille est en soi un symbole. Sylvie Goulard obtient le poste de la Défense. Le Président et son Premier ministre ont expliqué vouloir disposer d'un "temps de vérification " des situations fiscales des candidats aux postes et d'éventuels conflits d'intérêt. Jean-Yves Le Drian se paye le luxe de rester ministre, alors même que le gouvernement et le président changent radicalement. Le patron de la région Bretagne, dont on ignore encore s'il conservera sa présidence, devient ministre d'Etat en charge de l'Europe et des Affaires étrangères dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Mais l'une des rares déclarations de Jean-Yves Le Drian concernant Israël risque de décevoir. Cette fois, la loi sur le non-cumul des mandats risque d'être plus compliquée à contourner qu'une simple règle déontologique.

Le chef du gouvernement Edouard Philippe ainsi que le président du MoDem, François Bayrou, respectivement maires du Havre et de Pau, devront également démissionner de ces exécutifs locaux "sous un mois", a annoncé l'Elysée. "Et il ne faudrait pas que son premier vice-président, Loïg Chesnais-Girard, soit son homme de paille ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL