Les Pirates des Caraïbes débarquent à Disneyland — France

Pierre Vaugeois
Mai 16, 2017

Malgré cette passion, les équipes techniques devaient redoubler d'inventivité pour que le tournage avance. Après avoir embauché Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, pour incarner le père de Jack Sparrow (Johnny Depp) dès l'épisode 3, en 2007, Disney a fait appel à l'ex-Beatles.

Outre la sortie du film La Vengeance de Salazar le 24 mai, c'était aussi l'occasion pour Disneyland de faire monter l'impatience des fans de Pirates des Caraïbes face à la réouverture très attendue de la nouvelle mouture de l'attraction. D'après Hollywood Reporter, Johnny Depp était régulièrement ivre et ingérable. Par moment, toute l'équipe devait l'attendre pendant des heures. Des disputes avec Amber Heard ont aussi été évoquées.

Une confirmation au mail gagnant que vous recevrez (surveillez vos messageries y compris les spams) vous sera impérativement demandée. Dès qu'il était debout, on appelait le producteur exécutif, qui à son tour appelait les réalisateurs. Ils avaient même un code pour annoncer quand il se levait: "'l'aigle a atterri'", peut-on lire encore. Pourtant, les patrons de la production ont tenté d'excuser l'acteur, assurant que la star subissait beaucoup de pressions, et que "personne ne devrait sous-estimer la passion et l'implication de Johnny Depp dans cette franchise et ce personnage".

On sait à quoi il ressemblera dans le prochain film Pirates des Caraïbes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL