"Un grand professionnel" coréen meurt d'une crise cardiaque à Cannes

Pierre Vaugeois
Мая 20, 2017

Il était un farouche défenseur du cinéma coréen, ayant accompagné l'émergence de la nouvelle génération de son pays, a déclaré Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, dans un communiqué.

Le directeur adjoint du Festival international du film de Busan, Kim Ji-seok, lors d'une conférence de presse tenue en juin 2016.

"Il fut l'un des grands inspirateurs du Festival de Busan dont il était l'un des visages marquants", a-t-il indiqué vendredi, saluant "un grand professionnel et un grand programmateur".

Kim, âgé de 57 ans, est l'un des fondateurs du BIFF, le plus grand festival du film asiatique inauguré en 1996, pour lequel il a assumé pendant presque 20 ans la sélection des films et la programmation. "Il était curieux de tout et voyait tous les films. Le Festival de Cannes veut lui rendre hommage et présenter ses condoléances à sa famille".

D'autres rapports

Discuter de cet article