Assemblée : Marielle de Sarnez n'est pas candidate à la présidence du groupe

Amand Boissieu
Juin 25, 2017

La série noire continue pour la plus fidèle alliée de François Bayrou. Cela n'a pas été possible.

Sur son compte Facebook, Marielle de Sarnez, éphémère ministre (MoDem) des Affaires européennes du gouvernement Philippe, confie ce samedi sa tristesse d'avoir dû démissionner suite à l'enquête en cours sur l'emploi de ses assistants parlementaires.

"Mais j'ai confiance", a aussi positivé Mme de Sarnez, ancienne eurodéputée qui a été élue députée à Paris et qui pourrait prendre la tête du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, ou d'une commission. Marc Fesneau, actuel secrétaire général du mouvement, était taillé pour le poste. Avant la démission de Marielle de Sarnez de l'exécutif, ce dernier faisait déjà office de favori.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL