Ce qu'il faut retenir du gouvernement II d' Edouard Philippe — Remaniement

Amand Boissieu
Juin 25, 2017

Ce remaniement promeut surtout des femmes même si un homme, Stéphane Travert, fait son entrée au gouvernement en tant que ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Malgré la série de démissions majeures qui frappe le gouvernement, l'objectif est maintenu d'annoncer le gouvernement Philippe 2 d'ici 18h00, ont indiqué conjointement à l'AFP l'Elysée et Matignon.

Un autre ministre proche du président Macron, l'ancien socialiste Richard Ferrand, pour sa part mis en cause par la justice dans une affaire de favoritisme présumé révélée par la presse, a lui aussi été écarté du gouvernement. Deux sont issues du PS: la juriste et membre du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet, nommée à la Justice où elle succède à François Bayrou, et Florence Parly aux Armées pour succéder à Sylvie Goulard. "Nous n'avons jamais eu d'emplois fictifs" au MoDem, a-t-il redit, parlant d'"une affaire de "dénonciations anonymes" contre son parti dont il était "la véritable cible".

Le Garde des Sceaux et président du MoDem François Bayrou et la ministre chargée des Affaires européennes et vice-présidente du MoDem Marielle de Sarnez démissionnent du gouvernement français, confirme-t-on mercredi dans l'entourage de François Bayrou. C'est difficile de présenter la loi sur la moralisation de la vie politique en ayant des enquêtes sur les assistants parlementaires.

Pris dans la tourmente des affaires, François Bayrou se défend.

François Bayrou comme Marielle de Sarnez sont susceptibles de devoir répondre à la justice dans le cadre de l'enquête ouverte pour 'abus de confiance et recel'. Emmanuel Macron et Edouard Philippe perdent un membre fidèle de la macronie et trois membres du MoDem, allié important de la majorité mais plus indispensable. Laurent Wauquiez (LR), invité de BFMTV, juge que le départ de quatre ministres, soit le " quart du gouvernement qui tombe", représente " une crise gouvernementale majeure et un scandale politique ". Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à former une équipe restreinte de 15 ministres. Ainsi, Richard Ferrand, empêtré dans un scandale immobilier, a quitté le gouvernement lundi pour prendre la tête du groupe LREM à l'Assemblée nationale, malgré sa réélection dans le Finistère. Le maire de Pau dénonce une campagne mensongère. "Je pense que tout cela ne vient pas par hasard".

L'institut Odoxa a interrogé un millier de personnes ce mercredi après l'annonce du nouveau gouvernement et ce jeudi pour un nouveau sondage livré au Figaro et à Franceinfo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL