Ceux qui sont éliminés au premier tour — Législatives

Claudine Rigal
Juin 13, 2017

La candidate écologiste est éliminée dès le premier tour à Paris.

"Quand la gauche n'assume plus ses valeurs de gauche, elle est battue", a déploré l'ex-ministre socialiste Aurélie Filippetti, elle aussi éliminée dès le premier tour.

Dès avant le premier tour des législatives, les responsables du parti avaient tiré un trait sur le "PS d'Epinay", estimant que le parti né en 1971 était arrivé "à la fin d'un cycle", incapable désormais de faire la synthèse entre son aile droite et son aile gauche. Tous ont été emportés par la vague Macron et les candidats de la République en Marche.

Pour le second tour, le PS a appelé à la mobilisation contre le "désengagement civique " et au "désistement " républicain pour faire barrage au FN. Lors de sa déclaration télévisée faisant suite aux premiers résultats, Jean-Christophe Cambadélis lui-même n'avait rien dit de son cas personnel. Le vainqueur du dimanche 11 juin est Mounir Mahjoubi, candidat de la République en Marche, avec 38,08% des voix, suivi de Sarah Legrain, candidate de la France Insoumise, avec 20,84% des voix. Le chef a, en quelque sorte, montré l'exemple. Symbole de cette déroute: l'humiliation de Jean-Christophe Cambadélis, éliminé dès dimanche avec 8,6 % des voix dans la 16e circonscription de Paris, à l'instar de Benoît Hamon dans la 11e circonscription des Yvelines. A deux jours du premier tour, Jean-Christophe Cambadélis a justifié la tardive visite de Mme Hidalgo "car elle pensait que je n'étais pas le plus à plaindre ".

Le Nord, le Pas-de-Calais, l'Ille-et-Vilaine, la Haute-Garonne, l'Hérault. Cela a sans doute été considéré par les électeurs comme une faute lourde.

Autres figures socialistes qui ne retrouveront pas leur siège de député, Patrick Mennucci, largement distancé par Jean-Luc Mélenchon à Marseille, Elisabeth Guigou, Malek Boutih, François Lamy ou encore Jean Glavany. Et les rares qui l'ont franchi _ Manuel Valls, Najat Valaud-Belkacem, Stéphane Le Foll, Marisol Touraine _ sont parfois en ballottage difficile.

Bernard Combes est le maire de Tulle.

Pascale Boistard, 1re circonscription de la Somme: À Amiens, le candidat de La France insoumise, François Ruffin, arrive en seconde position avec 24,32% des voix. Le verdict des électeurs n'en est que plus accablant.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL