France : François Bayrou quitte le gouvernement

Amand Boissieu
Juin 24, 2017

Le Premier ministre Edouard Philippe en charge de former le nouveau gouvernement fait face à l'équation des ministres cités dans des affaires. Appel qui lui vaut une passe d'armes avec le Premier ministre Edouard Philippe.

La haut fonctionnaire Florence Parly est nommée ministre des Armées, Stéphane Travert (ex-PS) hérite de l'Agriculture, la juriste Nicole Belloubet (qui fut socialiste mais siégeait au Conseil constitutionnel) va à la Justice et la directrice de l'ENA Nathalie Loiseau, une diplomate, est nommée aux Affaires européennes.

Le ministre français de la Justice, François Bayrou, allié clé du président Emmanuel Macron, a annoncé, hier à l'AFP, son départ du gouvernement. Respectivement nommés secrétaires d'État auprès des ministres de la Cohésion des territoires et de l'Économie et des Finances, ces deux trentenaires font partie du premier cercle du chef de l'État.

La nouvelle équipe compte également neuf secrétaires d'Etat dont les quatre de l'équipe sortante qui conservent leurs postes. "Ils ont vocation à être les adjoints des ministres auprès desquels ils sont nommés", a précisé l'Élysée. "Le discours de Francois Bayrou était assez clair, il n'y a pas de sujet de confiance politique, il n'y a pas de sujet de recomposition de la majorité qui serait différente, qui serait moins équilibrée, y compris au Parlement où le MoDem aura toute sa place au sein de la majorité parlementaire". La composition du gouvernement n'est pour eux pas le plus important. Avec un peu plus d'une heure et quart de retard sur l'horaire prévu, signe de tractations de dernière minute. Ce remaniement post-législatives, qu'on annonçait "technique " est ainsi devenu large et très politique.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail. Deux nouveaux secrétaires d'Etat Les Républicains font aussi leur entrée: Sébastien Lecornu, à la Transition énergétique, et Jean-Baptiste Lemoyne aux Affaires européennes. Au boulot pour la France!

"Mon sentiment c'est que vous retrouverez certainement la totalité des membres du conseil des ministres qui étaient présents ce matin autour de la table", assurait le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner le 14 juin.

Installé après une présidentielle marquée par les affaires touchant François Fillon et le FN, le nouvel exécutif a répété pendant un mois que seule une mise en examen, et non l'ouverture d'une enquête, pouvait motiver le départ de ministres mis en cause.

Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur: Gérard Collomb.

Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Autre ancienne socialiste, estampillée "société civile", Nicole Belloubet est nommée à la Justice, où elle succède à François Bayrou.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

La ministre des armées a lancé un scud qui a fait exploser la Bayrouti.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL