Législatives : la victoire d'une députée REM contestée dans le Rhône

Amand Boissieu
Juin 20, 2017

Devenue la risée des réseaux sociaux suite à la diffusion d'un débat télévisé auquel elle avait participé, Anissa Khedher s'est finalement imposée dans la septième circonscription du Rhône, avec un score serré de 50,60 %. Elle devance ainsi son adversaire Alexandre Vincendet du parti Les Républicains et maire de Rillieux-la-Pape. Ce dernier entend pourtant livrer un dernier combat. "Ce qui est illégal et attaquable au pénal". Un document officiel, avec logo de la mairie en en-tête et les coordonnées du service communication de la mairie, et dans lequel l'édile, Jean-MIchel Longueval, invite ses concitoyens à se déplacer "massivement" pour "voter dimanche prochain 18 juin pour la candidate de La République en Marche, afin que la participation soit plus élevée qu'au premier tour".

D'autant que cet appel fédérateur a pu porter ses fruits.

Cette courte victoire d'Anissa Khedher ne réduit en rien l'intérêt de la carrière de cette infirmière qui a décidé de se réformer professionnellement, "en se finançant elle-même" pour devenir cadre de santé, et qui a su trouver l'énergie et le temps suffisants pour l'engagement social et politique. "Il faut faire toute la lumière sur ce qui s'est passé et j'ose espérer que des moyens publics n'ont pas été mis à la disposition de Madame Khedher", lance le candidat malheureux dans les colonnes du magazine lyonnais. Quoi qu'il en soit, le quinquennat de la marcheuse ne s'annonce pas sous les meilleurs hospices.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL