La société de production de Cyril Hanouna dépose trois plaintes — Canular homophobe

Pierre Vaugeois
Juin 2, 2017

Décidément, les choses deviennent sérieuses pour Cyril Hanouna.

La société H2O qui produit l'émission de Cyril Hanouna, a déposé trois plaintes pour dénonciation calomnieuse, à la suite de l'affaire du canular diffusé le 18 mai dans Touche pas à mon poste sur D8. Elle a rappelé la "responsabilité très importante" qu'avait Cyril Hanouna du fait de la forte audience de son émission, tandis que celui-ci a dit avoir pris conscience du poids de sa parole et a de nouveau exprimé ses regrets, a rapporté à l'AFP un témoin de la discussion.

L'animateur est par ailleurs convoqué mercredi par Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes.

Le journal affirme avoir pu consulter les plaintes.

" Notre but est d'établir la vérité sur l'existence ou non d'une prétendue victime du canular de Cyril Hanouna mise en dehors de son domicile, de faire condamner les propos mensongers et mettre terme à une manupilation", a expliqué au Parisien Me Sébastien Hasbanian, l'avocat d'H2O. Depuis, l'histoire fait encore plus scandale et les plaintes au CSA explosent.

En effet, selon le Refuge, quelques jours après la diffusion de l'émission, le jeune homme a été chassé de chez lui. Selon la société de production, ce jeune n'aurait jamais existé. Celui-ci avait publié un tweet, depuis effacé, qui démontrait que le directeur général de l'association affirmait que le jeune homme recueilli avait subi des pressions de la part de H2O.

"Nicolas Noguier, président de l'association du Refuge, va à la suite de ces plaintes devoir s'expliquer sur ses déclarations contradictoires, que je considère comme sidérantes voire même fantaisistes", poursuit-il. Le Parisien traduit cela de la manière suivante: " Hanouna aurait tenté d'acheter le silence de sa victime". La société de production estime que cette dernière allégation est " une diffamation publique à son endroit lui causant un préjudice ". Une enquête policière devrait être lancée pour faire le jour sur les accusations des uns et des autres.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL