Laporte joue la carte de l'apaisement — XV de France

Solenn Plantier
Juin 20, 2017

Le nouveau président de la FFR a bien parlé aux joueurs, avant le deuxième test, encore perdu dans les grandes largeurs (37-15), puis après.

Ce qu'il faut retenir du deuxième test-match du XV de France face à l'Afrique du Sud à Durban ce samedi (37-15). Si son discours d'avant-match ne semble pas avoir eu l'effet escompté auprès du XV de France, l'ancien sélectionneur a tenu à apporter son expertise au groupe de Guy Novès après la nouvelle déroute contre les Springboks (37-15). Un discours d'encouragement pour des Bleus abattus. Un discours capté par les caméras de Stade 2. J'estime que nous aussi, on a monté notre niveau de jeu.

La France à fait illusion quelques minutes en début de match, ouvrant le score par un essai de Spedding dès la 3eminute sur la première attaque. Et surtout, il y a trois essais tout faits que l'on doit marquer! "Vous le verrez avec Guy Novès et le staff à la vidéo." . Mais qui, selon lui, est loin d'être insurmontable: "On a ce sentiment qu'ils sont un peu au dessus". Ce n'est pas vrai! "Si on met la même intensité, la même agressivité samedi prochain, je pense sincèrement qu'on peut faire un truc". Cette visite se fait dans un contexte particulier suite aux récentes déclarations du président de la FFR où il a vertement critiqué les joueurs du XV de France suite à la défaite lors du premier test-match face aux Springboks.

Pour couper court aux rumeurs qui pouvaient évoquer un départ précipité de Guy Novès, Bernard Laporte a également confié à nos confrères de L'Equipe que le manager français était confirmé dans ses fonctions.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL