Le Drian démissionne officiellement de la présidence de la région Bretagne

Amand Boissieu
Juin 3, 2017

C'est Loïg Chesnais-Girard le premier vice-président qui le remplacera.

Jean-Yves Le Drian a de son côté rappelé qu'il avait été amené en 2015 à cumuler ses fonctions de président de la Bretagne et de ministre de la Défense du gouvernement de François Hollande en raison de "la nécessité impérieuse de la lutte contre le terrorisme". "Je ne quitte pas la Bretagne, car je reste conseiller régional", a ajouté le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Inenvisageable pour le ministre sous un quinquennat Macron.

Jean-Yves Le Drian a été élu pour la première fois à la tête de la région Bretagne en 2004, qui passait à gauche pour la première fois de son histoire, et réélu en 2010. Durant ces trois années, la présidence de région était assurée par Pierrick Massiot.

Le nom du prochain Président de la région Bretagne sera connu le 22 juin à l'occasion d'une session extraordinaire du conseil régional.

Je n'abandonne pas la Bretagne et je reste conseiller régional; j'habite en Bretagne puis je resterai, je le pense, toujours ministre de la Bretagne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL