Le PS a mis son siège en vente — Marseille

Claudine Rigal
Juin 24, 2017

Quinze millions d'euros de manque à gagner sous forme d'aides publiques plomberaient le parti.

C'est le cas à Marseille, où la fédération des Bouches-du-Rhône met en vente son siège du centre-ville, situé au 58 de la rue Montgrand, dans le VIe arrondissement. Prix de vente de ce bâtiment de 1 400 m2: "Entre 3,2 millions et 3,6 millions d'euros" a indiqué Michaël Bruel, le secrétaire général de la fédération.

Alors qu'à Paris l'avenir des locaux de Solférino sont en suspens, à Marseille, la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône procède déjà à la grande braderie pour boucher les difficultés budgétaires du PS accrues par les très mauvais résultats enregistrés aux élections législatives et présidentielle.

"Après des discussions entre le bureau local et la direction nationale pour savoir quelle était la meilleure des solutions", les socialistes ont décidé de vendre ce bien immobilier acquis il y a 35 ans, a ajouté le secrétaire général PS dans le département.

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône "recherchera des locaux une fois que la vente aura été faite", des "locaux plus humbles pour un personnel qui sera moins nombreux". L'écriteau "Parti socialiste" avait disparu vendredi après-midi de la façade d'entrée de cet immeuble, situé à quelques encablures du Vieux-Port de la cité phocéenne, a constaté un photographe de l'AFP.

Alors que le parti socialiste accumule les déroutes (élections présidentielles et législatives), la vente de ce siège de 3000 mètres carrés acquis dans les 1980 (130 permanents) paraît inéluctable. Une jolie cagnotte qui devrait permettre au parti majoritaire à l'Assemblée nationale de trouver un toit conforme à son nouveau standing.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL