L'ex-ministre Ferrand, élu à la tête du groupe majoritaire

Amand Boissieu
Juin 25, 2017

"Le président de la République fait une grave erreur puisqu'il déporte à l'Assemblée nationale la crise qui couvait au sein du gouvernement, puisque Mme de Sarnez serait présidente du groupe Modem et M. Ferrand président du groupe" REM, a estimé M. Fasquelle.

L'ex-socialiste, rallié de la première heure à Emmanuel Macron, a été élu à main levée, moins deux abstentions.

Député depuis 2007, il vante son expérience (co-président du groupe écologiste dans son deuxième mandat, vice-président de l'Assemblée) et fait campagne sur la "modernisation" de l'institution dans la foulée des réformes prévues par l'exécutif (réduction du nombre de députés, limitation à trois mandats successifs, etc.).

Reconversion réussie pour Richard Ferrand.

L'ex-ministre de la Cohésion des territoires, mis en cause dans une affaire immobilière, a quitté le gouvernement sur demande du président de la République pour briguer ce poste stratégique de pilotage d'un groupe de 308 membres. Mais son mois de présence au gouvernement a surtout été troublé par l'ouverture d'une enquête judiciaire relative à ses anciennes fonctions aux Mutuelles de Bretagne.

Le Canard enchaîné a révélé fin mai que ces dernières louaient des locaux appartenant à la compagne de Richard Ferrand. Il n'est pas assez bien pour être ministre, mais il est assez bien pour être le président du principal groupe qui se veut exemplaire.

L'élection quasi unanime de Richard Ferrand a suscité des critiques de certains politiques.

Le groupe votera mardi matin pour désigner son candidat, qui devrait être élu l'après-midi président de l'Assemblée lors de la séance inaugurale.

Porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner a déclaré samedi sur BFMTV qu'"il fallait un leader qui connaisse bien chacune et chacun, qui connaisse bien le projet politique sur lequel Emmanuel Macron a été élu", faisant de Richard Ferrand "l'homme idéal".

" Je préférerais qu'il n'y ait pas cette question-là qui brouille un peu les cartes mais en même temps est-ce qu'on réussira à trouver une personne parfaite?"

- Richard Ferrand devant les femmes élues députées de La République en Marche! Longtemps discret, il est devenu homme de confiance et porte-parole du candidat devenu président.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL