"Nous ne serons pas dans la majorité présidentielle" — Jean-Christophe Cambadélis

Amand Boissieu
Juin 24, 2017

Le conseil national du PS, réuni samedi après-midi à Paris, devrait affirmer clairement l'appartenance du parti à l'opposition à la majorité présidentielle, a affirmé le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, en arrivant à la réunion du "parlement" du parti.

Cette position était déjà celle qui s'était dégagée des travaux du Bureau national du parti, mardi 20 juin. Elle permettrait aux parlementaires socialistes de voter contre la confiance au gouvernement ou de s'abstenir. Statutairement, les décisions du Conseil national s'imposent aux parlementaires, même si ceux-ci jouissent constitutionnellement d'une liberté de vote.

L'affirmation, qui relève bien davantage de la confirmation que de la surprise, devrait être le principal enseignement du conseil national du Parti socialiste, qui, se tient dans l'après-midi du samedi 24 juin à Paris.

Mais les membres de la motion majoritaire plaident pour en rester à une formulation plus consensuelle qui permette d'obtenir l'unanimité.

La direction collégiale, prônée par Jean-Christophe Cambadélis, sera composée lors d'un autre conseil national, le 8 juillet prochain.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL