Porsche au bout du suspense, Toyota n'y arrive pas

Alain Brian
Juin 19, 2017

Une remontée extraordinaire!. Une troisième victoire consécutive de Porsche qui lui permet de conserver définitivement le trophée des 24 Heures du Mans.

En LM GTE Am, après un début de course équilibré entre les Ferrari 488 GTE, Aston Martin Vantage et Porsche 911 RSR, c'est la Ferrari 488 GTE #84 de Smith/Stevens/Vanthoor qui impose son rythme et creuse l'écart sur ses poursuivants. C'est aussi sa dix-neuvième victoire dans cette mythique épreuve sarthoise.

Cette année, alors que Toyota semblait pourtant sur la voie royale en début de nuit pour briser le sort, la malédiction l'a encore rattrapé.

La n°7 (Sarrazin-Conway-Kobayashi) et la n°9 (Lapierre-Lopez-Kunimoto) ont toutes les deux abandonné en une demi-heure pendant la nuit.

La Porsche N.2 a devancé deux Oreca-Gibson évoluant dans la catégorie inférieure du LMP2 (une première dans l'histoire): la N.38 du Jackie Chan DC Racing (Laurent-Tung-Jarvis) qui a occupé la tête pendant plus de deux heures, et qui a fini à un tour, et la N.13 de l'écurie Vaillante Rebellion (Piquet-Heinemer-Beche), à trois tours. Tout reposait alors sur la Porsche N.2, rentrée en urgence aux stands samedi à 18h30, quand la température sur la piste était encore supérieure à 37 degrés. Mais certains l'oublient, les 24 Heures du Mans n'est pas une épreuve de sprint, mais bien une course d'endurance.

Elle s'est ensuite arrêté à 11h21 (09h21 GMT) dans une montée avant le freinage du golf de Mulsanne, et pourrait devoir abandonner, son pilote André Lotterer s'étant extrait du véhicule pour passer de l'autre côté du rail. La voiture pilotée par l'Allemand Timo Bernhard a dépassé l'étonnante LMP2 Oreca-Gibson N.38 de l'écurie Jackie Chan DC Racing pour apporter à Porsche un 19e succès au palmarès. C'est donc la Porsche 919 Hybrid n°2 de Bernhard/Bamber/Hartley qui s'impose malgré ses problèmes du début qui l'avaient reléguée à la 55e position après 5 heures de course. Preuve plus que jamais qu'au Mans rien n'est jamais écrit d'avance.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL