Porsche triomphe encore aux 24 heures du Mans

Solenn Plantier
Juin 19, 2017

Porsche a conquis son 19e succès aux 24 Heures du Mans, le troisième consécutif.

Si Porsche, grâce à sa n° 2, a gagné la 85e édition des 24 Heures du Mans ce dimanche 18 juin, c'est la Jackie Chan n° 38 qui s'est imposée dans la catégorie LM P2, devant la Vaillante Rebellion n°13 et l'autre Jackie Chan, la n°37.

Samedi à 18h31, au 58e tour de course, Earl Bamber était rentré au stand pour 1h05 de réparation sur le système hydride. Le Vaudois Sébastien Buemi et son équipe se classent, eux, à la 9e position sur Toyota. Des 24 Heures au final décevantes pour Alpine.

Les scénarios les plus improbables ne prenaient sûrement pas en compte cette malédiction qui a invariablement renvoyé Toyota dans le camp des perdants.

La n°7 (Sarrazin-Conway-Kobayashi) et la n°9 (Lapierre-Lopez-Kunimoto) ont toutes les deux abandonné en une demi-heure pendant la nuit. Et ça aurait été un sacré exploit car l'Oreca-Gibson n° 38 de l'écurie appartenant à la vedette des films de kung-fu participait en catégorie LMP2, des petits prototypes non hybrides.

Mise à jour: Lotterer a fini par abandonner. La "rush hour" vouée à l'échec, Ho-Pin Tung rendait sagement les armes au passage de l'Allemand Timo Berhnard sur la n°2, à 13h53, soit à 1h07 du drapeau à damier!

Il faut dire qu'avec deux LMP2 sur le podium, une première dans l'histoire de la course, il a bien fallu un scénario complètement dingue pour en arriver là! Attendue sur cette édition la toute nouvelle 911 RSR s'est montrée plus au niveau que sa devancière mais n'a pas pleinement convaincu, notamment en raison d'un manque de vitesse dans les partie rapides.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL