YouTube adopte de nouvelles mesures pour lutter contre la propagande extrémiste

Alain Brian
Juin 19, 2017

Après plusieurs polémiques visant les principaux réseaux sociaux (Twitter, YouTube et autres...) pour la présence de contenu extrémiste sur leurs plateformes, YouTube a décidé de renforcer ses mesures de sécurité.

À l'occasion, Kent Walker, vice-président principal et conseiller général de Google, a déclaré que YouTube a travaillé avec divers gouvernements et organismes d'application de la loi pour identifier et supprimer ce type de contenu. Le site de vidéo en streaming a d'ailleurs investi dans des systèmes qui aident à cette tâche. Malgré ces efforts, il a reconnu qu'il fallait en faire plus dans l'industrie et plus rapidement.

YouTube compte également élargir son groupe d'experts chargés de vérifier la nature des vidéos qui ont été signalées. YouTube affirme presque doubler l'effectif de son Trusted Flagger en ajoutant 50 ONG aux 63 déjà actives.

La troisième mesure consiste à être plus stricte avec les vidéos à caractère violent. Walker cite pour exemples " des vidéos qui contiennent du contenu religieux provocateur ou de l'ordre de la suprématie ". Ces vidéos ne seront pas supprimées, mais elles seront précédées d'un avertissement.

Les 4 initiatives de Google concernent toutes sa plateforme vidéo, YouTube, qui a récemment fait l'objet d'un boycott de grande envergure en raison de l'association de publicités ciblées de grandes marques avec des vidéos de propagande terroriste. Dites-le nous en commentaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL