14 juillet : Emmanuel Macron console un pupille de la Nation en larmes

Alain Brian
Juillet 17, 2017

A l'issue du défilé militaire, le président de la République s'est exprimé face à 85 pupilles de la Nation à qui il a rendu un hommage.

C'est l'une des images fortes du défilé de ce 14-Juillet.

Il a été crée en juillet 1917, il y a exactement 100 ans.

Destiné à l'origine aux "orphelins de guerre", ce statut permet aux enfants mineurs et à leur famille de recevoir une protection supplémentaire de l'État, notamment financière.

Un enfant, pupille de la nation a fondu en larmes dans les bras du président. Emmanuel Macron n'a alors pas hésité à le prendre dans les bras et lui a glissé des mots de consolation qui semblent avoir apaisé le jeune garçon. C'est loin des micros qu'il s'est longuement entretenu avec eux et, devant leur vive émotion, leur a prodigué des gestes chaleureux de réconfort.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL