Bauke Mollema s'offre la 15e étape, Froome se fait peur

Evrard Martin
Juillet 17, 2017

Sixième du général en 2013 (7e en 2015), Mollema avait remporté, déjà en solitaire, la Clasica San Sebastian l'an passé, ainsi qu'une étape de la Vuelta 2013.

CyclismeLe coureur néerlandais a devancé Ulissi et Gallopin au terme d'une étape animée, qui a vu Bardet attaquer Froome à plusieurs reprises.

Froome est parvenu à revenir bien avant le sommet de Peyra Taillade, un col de première catégorie très raide (jusqu'à 16 %) et inédit sur le Tour. Distancé dans la dernière ascension, le Britannique Chris Froome a cependant réussi à conserver son maillot jaune de leader, une fois les autres favoris rattrapés au prix d'un véritable effort. On a fait le maximum pour retourner en tête de la course.

Bauke Mollema a réalisé un véritable numéro dans le final de l'étape, qui l'a mené à la victoire au Puy-en-Velay.

Ce lundi, les coureurs du Tour seront au repos, avant de prendre la direction des Alpes (mercredi). "Wawa" avais encore du jus, mais pas assez pour s'envoler vers une deuxième victoire d'étape. C'est l'équipe BMC qui est la mieux représentée dans l'échappée avec quatre coureurs.

Après les deux premières côtes, la jonction entre les deux groupes s'est effectuée au 60e kilomètre. Un début d'étape favorable aux baroudeurs qui voudront tenter leur chance, mais après le passage au col du Rouvey à Saint-Pierre-sur-Doux en Ardèche, le tracé ne laissera guère de chances à d'éventuels échappés pour une explication finale dans les rues de Romans.

L'étape de ce mardi sera d'ailleurs sans doute, la dernière promise aux sprinters, avant l'arrivée sur les Champs-Elysées, à Paris, dimanche prochain.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL