Jelena Ostapenko surprend encore — Wimbledon

Solenn Plantier
Juillet 10, 2017

L'Allemande Angelique Kerber perdra lundi prochain sa place de numéro 1 mondiale après sa défaite en 8èmes de finale à Wimbledon contre l'Espagnole Garbine Muguruza, 15ème mondiale, 4-6, 6-4, 6-4 lundi. La gauchère allemande a été sortie dès les quarts de finale à Wimbledon, s'inclinant 4-6 6-4 6-4 devant Garbiñe Muguruza (no 14).

Angelique Kerber avait récupéré la 1re place mondiale le 15 mai, après l'avoir cédée l'espace de trois semaines à Serena Williams.

Halep, qui affronte la Bélarusse Victoria Azarenka lors du match suivant sur le court no 2, doit accéder au minimum aux demi-finales pour pouvoir s'emparer du trône. Si elle n'y parvient pas, c'est la Tchèque Karolina Pliskova qui s'emparera du 1er rang.

Cette dernière a battu un peu plus tôt la Polonaise Agnieszka Radwanska (10e), finaliste en 2012, 6-2, 6-4 et effectue son retour en quarts de finale dix ans après.

Le conte de fées se poursuit d'ailleurs pour Jelena Ostapenko (no 13). Sacrée en 2014 chez les juniors à Church Road, la Lettone de 20 ans a eu besoin de. huit balles de match pour vaincre la résistance de l'Ukrainienne.

Ce premier set s'est révélé un condensé de la prestation de Muguruza (55 coups gagnants pour 50 fautes directes au final), à la différence que, par la suite, la finaliste 2015 de Wimbledon a ajusté son service et imposé sa puissance de fond de court. En quarts de finale, Jelena Ostapenko sera opposée à l'Américaine Venus Williams (WTA 11), quintuple vainqueur à Wimbledon et seule ancienne lauréate encore en piste à Londres, victorieuse de son côté de la jeune Croate de 19 ans Ana Konjuh (WTA 29) 6-3, 6-2. Elle défiera mardi Caroline Wozniacki (no 5) ou Coco Vandeweghe (no 24).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL