Le pétrole termine en baisse

Xavier Trudeau
Juillet 17, 2017

Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi sur le marché new-yorkais Nymex, les investisseurs attendant toujours des preuves tangibles que l'accord de l'Opep visant à résorber l'excédent d'offre commence à porter ses fruits.

Le contrat août sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 52 cents, soit 1,12%, à 46,02 dollars le baril. Quant au baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, il a clôturé à 48,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 49 cents.

"Il n'y pas de nouvelle majeure de nature à faire bouger le marché", a estimé Mike Lynch de Strategic Energy & Economic Research.

Aux Etats-Unis, deux nouveaux puits de forage ont été inaugurés dans la semaine au 14 juillet, ce qui porte leur nombre total à 765, selon les données de Baker Hughes vendredi. L'Agence, qui ne se montre pas pour autant optimiste quant à l'évolution des prix, n'a pas manqué de considérer que les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont moins respecté leur accord de limitation de la production, mis en place depuis le début de l'année afin de favoriser un redressement des cours.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL