Le quartier de la Neustadt classé au patrimoine mondial de l'UNESCO — Strasbourg

Pierre Vaugeois
Juillet 10, 2017

Alain Fontanel, premier adjoint en charge de la culture et du patrimoine, déclare que "la fierté que nous ressentons tous à l'annonce de l'inscription de la Neustadt sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, tant attendue, s'accompagne naturellement d'un fort sentiment de responsabilité face à la protection et au développement urbain de Strasbourg pour les générations futures, dans le creuset européen formidable que constitue notre ville ". Une consécration pour la capitale de l'Alsace, dont la cathédrale et la Vieille ville figuraient déjà depuis 1988 sur la fameuse liste. Le Comité onusien se réunit à Cracovie, en Pologne, jusqu'au 12 juillet pour choisir à quels sites attribuer ce label très convoité.

La Neustadt ou "ville nouvelle " se situe au nord-est de la Grande Ile de Strasbourg (centre historique) et s'étend sur 90 hectares. Il a été construit sous le Reich de l'empereur Guillaume II, après la victoire de la Prusse sur la France à l'issue de la guerre franco-allemande de 1970.

Ce nouveau titre devrait donner un certain coup de projecteur à cet ensemble d'édifices aux styles néo-gothique, néo-renaissance et art déco, étonnamment méconnu.

Candidate depuis 2016, Strasbourg peut se féliciter. Ce secteur a été dessiné par le Strasbourgeois Jean-Geoffrey Conrath et le Berlinois August Orth. Dans un communiqué, il estime également que cette décision rappelle "avec force que la dimension européenne de Strasbourg est avant tout incarnée par la force du lien qui, au coeur de notre cité, à travers son patrimoine remarquable, scelle le destin commun des identités française et allemande".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL