Les collectivités devront économiser 13 milliards d'euros, annonce Darmanin

Claudine Rigal
Juillet 17, 2017

Retour sur les sujets sensibles de cette grande réunion...

Dans le cadre des économies budgétaires, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé ce 17 juillet 2017 une coupe de 13 milliards d'euros dans le budget alloué aux collectivités locales d'ici à 2022.

C'est le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin qui s'est chargé d'annoncer l'amère potion devant les élus, à l'occasion de la première Conférence nationale des territoires du quinquennat, au Sénat.

"Notre objectif sera évidemment d'écouter et de discuter", avait-il assuré, devant un parterre comprenant plusieurs ministres, le président LR du Sénat, Gérard Larcher, ou encore les patrons d'associations d'élus, dont le président de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin (LR). C'est 3 milliards d'euros de plus que prévu par le programme de campagne d'Emmanuel Macron.

LIRE AUSSI Taxe d'habitation: beaucoup de gagnants, ma.

Édouard Philippe a quant à lui prôné une "réflexion d'ensemble sur la fiscalité locale", en ouverture de la Conférence des territoires. C'est à l'état de prendre à bras le corps ce problème, c'est à l'État de faire des économies, c'est l'État qui représente plus de 80% du total global de la dette publique. Ce " pacte girondin " de décentralisation viserait à réduire à deux, contre trois actuellement ces échelons (communes, intercommunalités/métropoles/département). Lors de sa campagne électorale, Emmanuel Macron a souhaité que le versement du RSA soit centralisé au niveau de l'Etat, sans cependant remettre en cause les compétences des départements en matière d'insertion. "Il a reconnu qu'un accord serait " dur " et " long ". Le chef du gouvernement a ajouté que sur le dossier le plus sensible, celui des finances, l'effort demandé aux collectivités sera " globalement important ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL