Les costumes de Rihanna, seule réussite du film "Valerian"

Pierre Vaugeois
Juillet 27, 2017

20 ans après le très réussi " Le Cinquième Élément ", Luc Besson allait-il reprendre les mêmes recettes d'humour et de délires graphiques pour adapter l'univers BD de Valérian? Mais pour ce businessman habitué aux méga-succès et aux échecs assourdissants, la réussite de Valérian ne dépend pas que de ses rentrées. Luc Besson revendiquait dans nos pages avoir voulu faire un film familial, sur ce plan là c'est très réussi. La personnalité en moins. La faune extraterrestre est par contre sans doute le meilleur du film, très fidèle à la BD, tant dans le graphisme que la diversité délirante de toute cette population exotique, aux anatomies les plus diverses et amusantes (spécialité de Mézières). Cependant, une force obscure menace l'existence paisible de la Cité des mille planètes. On retrouve aussi une touche du film Avatar avec la planète Mül et son peuple en harmonie avec la nature. Son budget est annoncé à 180 millions d'euros. Coté musical, Luc Besson n'aura pas fait appel à l'habituel Eric Serra mais à Alexandre Desplat qui n'aura pas fait sa meilleure prestation, certaines ambiances sonores ne collant à l'image et peinant à se faire oublier en sublimant l'action, ce qu'on aime dans une bonne musique de film. On sent tout le soin qui a été porté pour imaginer ce monde unique avec ses multiples espèces vivantes. Sûrs d'eux, nos deux jeunes flics accomplissent leur mission en sandales et chemises hawaïennes, avant de rejoindre Alpha, la ville aux milles planètes, née des premiers efforts d'une station spatiale internationale, qui n'a cessé de grandir à mesure que venaient s'y arrimer d'autres cultures, puis d'autres civilisations. Lorsque le carcan du scénario -déjà vu et prévisible- se referme sur Valérian, le film semble fonctionner sur les réserves, vite à court d'énergie.

L'esprit d'enfance chez Besson passe aussi dans le dessin des personnages, dont la puérilité parfois heureuse, souvent souffrante, est le plus grand dénominateur commun.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL