Roglic vainqueur à Serre-Chevalier, Bardet 3ème au général

Evrard Martin
Juillet 20, 2017

C'est l'Australien de la Sunweb, Michael Matthews, qui hérite de la tenue de meilleur sprinteur du Tour.

L'Allemand avait en vue la dernière étape, dimanche, sur les Champs-Élysées où il s'est déjà imposé en 2013 et 2014. L'étape d'hier a été tendu, en raison du vent et des différentes tactiques.

Dans ce Tour, Kittel a dominé l'exercice.

L'ancien sauteur à ski - il a été champion du monde juniors par équipes en 2007 - s'est placé mercredi dans la première échappée du jour, à 160 km de l'arrivée. Il a fait rouler ses équipiers (Pantano puis Mollema) dans la Croix-de-Fer puis le Télégraphe. À l'arrivée, l'Italien a perdu 30 secondes sur ses principaux rivaux. Après son succès lors de la 17eme étape du Tour de France (La Mure - Serre-Chevalier), le coureur Lotto NL-Jumbo n'a pas caché sa joie, au micro de France Télévisions: " C'était exceptionnel.

Mais Démare a souffert dans la première grande étape de montagne qu'il a rallié hors délai (Chambéry, 9e étape), tout comme trois coéquipiers qui l'avaient attendu (Mickaël Delage, Ignatas Konovalovas, Jacopo Guarnieri). La FDJ ne compte plus que trois coureurs en lice avec Olivier Le Gac, Rudy Molard et Davide Cimolai. Arrivé sans prétention au classement général après avoir terminé au pied du podium sur le dernier Tour d'Italie, le grimpeur de la Française des Jeux n'a jamais été en mesure de s'illustrer sur ce Tour.

En six participations, le Français a abandonné à trois reprises (2013, 2016 et 2017).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL