Venus Williams a rendez-vous avec l'histoire — Wimbledon

Solenn Plantier
Juillet 13, 2017

L'Américaine de 37 ans a battu la Britannique, Johanna Konta, en deux sets ce jeudi.

Venus Williams a quant à elle écarté la championne de Roland-Garros, la Lettone Jelena Ostapenko, grâce à un service performant. Garbiñe Muguruza figure pour sa part pour la deuxième fois en finale à Wimbledon, après 2015.

Finaliste malheureuse de l'Open d'Australie en janvier - elle avait été battue par.

Johanna Konta flanchait sur sa mise en jeu tôt dans le second set pour permettre à Venus Williams de mener 3 jeux à 1 et de faire la course en tête jusqu'à 5 jeux à 2.

Victorieuse de 7 tournois du Grand Chelem, Venus Williams, 37 ans, disputera une neuvième fois la finale à Wimbledon, la première depuis 2009, alors que Konta, 26 ans, première britannique dans le dernier carré depuis Virginia Wade en 1978, rêvait de devenir la première de son pays à soulever le trophée depuis 40 ans et Virginia Wade toujours sacrée en 1977. L'Allemande Angelique Kerber, qui avait mis fin au parcours de Venus en demi-finales l'an passé, est elle déjà éliminée. Et elle a profité de la fébrilité de Johanna Konta pour forcer la décision dans le jeu suivant, la Britannique concédant le break - et le set - en commettant trois fautes directes dans ce dixième jeu.

Egalement titrée à deux reprises à l'US Open (2000 et 2001), Venus Williams a fait plus rapidement la différence dans la deuxième manche. En 2009, c'est sa soeur Serena qui l'avait privée d'un nouveau titre, comme d'ailleurs lors de ses deux autres finales perdues à Londres, en 2002 et 2003. Garbiñe Muguruza a certes remporté leur plus récent duel ce printemps à Rome, mais c'était sur terre battue.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL