Wall Street: le 'bull market' toujours bien place

Xavier Trudeau
Juillet 18, 2017

Le S&P500 finit à -0,01%, le Dow Jones à -0,04%, le Nasdaq à +0,03%, le Nasdaq-100 à 0,000%.et l'écart entre les extrêmes de séance ne dépasse pas 0,2%.

Le S&P-500, plus large, a perdu 0,05 point, soit 0,00%, à 2.459,22.

Toujours du côté des valeurs, Procter & Gamble s'adjuge 0,5% alors que le fonds activiste Trian Fund Management a indiqué avoir accumulé pour 3,3 milliards de dollars d'actions et réclamé la nomination de son fondateur Nelson Peltz au sein du conseil du groupe.

Les résultats trimestriels d'entreprises seront surveillés de près par les investisseurs pour savoir si la forte valorisation actuelle du marché est justifiée dans un contexte de faible inflation.

"Le marché américain n'est pas bon marché actuellement", observe Phil Guarco, spécialiste de l'investissement mondial chez JPMorgan Private Bank.

Netflix (+0,36%), qui a annoncé après la clôture avoir attiré plus de nouveaux abonnés que prévu au deuxième trimestre, prend 8,4% dans les transactions juste après Bourse.

Cette mauvaise surprise valide encore un peu plus le scénario d'une temporisation de la Fed dans son cycle de relèvement des taux d'intérêt.

L'activité manufacturière dans la région de New York, l'unique statistique du jour, a ralenti bien plus que prévu ces dernières semaines après une forte croissance en juin, montre l'enquête mensuelle de la Réserve fédérale régionale.

Il est suivi de FedEx qui a annoncé que la cyberattaque de juin pourrait impacter ses résultats de 2018.

Au contraire, General Cable a gagné 9,97%.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL