47 morts dans des glissements de terrain — Népal

Claudine Rigal
Août 14, 2017

" Depuis vendredi, au moins 40 personnes ont été tuées dans des inondations ou des glissements de terrain " a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur népalais Deepak Kafle.

Des glissements de terrain et des inondations consécutifs à des jours de pluies torrentielles de mousson ont fait au moins 66 morts au Népal et en Inde, ont annoncé dimanche les autorités, qui craignent que le bilan n'augmente encore.

Plusieurs hôtels à Sauraha dans le district de Chitwan au Népal ont été inondés piégeant les touristes, pour beaucoup étrangers et des éléphants sont utilisés pour les évacuer en lieu sûr. Un responsable hôtelier a précisé avoir fait sortir des touristes à dos d'éléphant vers la grande route la plus proche, afin qu'ils puissent rejoindre Katmandou.

Dans l'est du Népal, l'aéroport de Biratnagar, envahi par un mètre d'eau, a été fermé.

Il a ajouté que "ces incidents ont causé la mort de 47 personnes dans 9 villes ", ajoutant que plus de 31 familles ont perdu leurs maisons en raison des inondations. Ce phénomène climatique se produit tous les ans dans la zone.

En Inde, les pluies torrentielles ont déjà détruit de nombreuses maisons. Des dizaines d'autres sont portées disparues.

Les deux cars s'étaient arrêtés pour faire une pause vers minuit samedi soir dans l'Himachal Pradesh, État montagneux du nord du pays, lorsque des tonnes de roches et de boues ont emporté tout un tronçon de la route. 'Un bus a été balayé 800 mètres en contrebas de la colline abrupte. Selon l'agence Press Trust of India, c'est au moins 30 personnes qui auraient alors trouvé la mort.

Des centaines de personnes sont mortes en Inde à cause d'inondations, de pluies violentes ou de glissements de terrain depuis le début de la saison des pluies.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL