C1/barrages - Nice: Balotelli au mieux sur le banc, Sneijder forfait à Naples

Solenn Plantier
Août 12, 2017

Surtout, ces deux échecs représentent déjà la moitié du total de la saison passée, historique pour l'OGC Nice, au regard de sa comptabilité extraordinaire (78 points) et de la qualité souvent pétillante de son jeu.

L'entraineur Jean-Louis Garcia compare cette rencontre à une étape de montagne du Tour de France, ou l'un des cols à franchir est l'OGC Nice. Mais ils se sont fait surprendre à la 53e minute, sur la première contre-attaque troyenne de la deuxième période.

Nice n'a perdu qu'une seule de ses 19 dernières réceptions d'un promu en Ligue 1 (12 victoires, 6 nuls).

Face aux Partenopei, les Azuréens vont devoir se montrer bien plus solides qu'ils ne l'ont été jusqu'ici. Mais l'ex-Monégasque a buté sur le gardien niçois (23e). Meilleur buteur de Ligue 2 en 2016-17, Adama Niane, lancé dans la profondeur, a lobé un Yoan Cardinale trop avancé.

Nice a alors confisqué le ballon avec plus ou moins de réussite jusqu'à la belle inspiration de Pierre Lees-Melou qui a poussé Oswaldo Vizcarrondo à la faute dans la surface. En force, Alassane Pléa s'est chargé d'inscrire le penalty, même si Samassa avait choisi le bon côté (1-1, 64e). Ce n'est pas la première fois, cette saison, que Cardinale est fautif.

Après ce but, Nice va réagir et va pousser dans le camp de Troyes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL