Chelsea Manning célèbre sa liberté en maillot de bain dans le Vogue

Claudine Rigal
Августа 14, 2017

Chelsea Manning quitte la rubrique justice pour les pages de papier glacé des magazines de mode.

C'est la célèbre photographe américaine Annie Leibovitz, qui a photographié le militaire américain et lanceur d'alerte transgenre sorti de prison le 17 mai dernier.

L'ex-analyste du renseignement a purgé sept ans de prison sur les 35 de sa condamnation, ayant bénéficié d'une commutation de peine octroyée par l'ancien président Barack Obama.

" Je ne vis pas vraiment dans la peur ou je-ne-sais-quoi, a-t-elle confié à Vogue". Je suis heureuse d'être dehors et de pouvoir me déplacer librement. La photo, signée Annie Leibowitz (qui avait déjà photographiée Caitlyn Jenner pour Vanity Fair), publiée par Vogue et l'article l'accompagnant, suscitaient ce vendredi 11 août de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, reflétant l'ambivalence des sentiments générés par la femme qui fêtera ses 30 ans en décembre.

"J'imagine que c'est ce à quoi ressemble la liberté", peut-on lire en légende de ce cliché.

Si Chelsea Manning est célébrée pour la visibilité qu'elle donne à la cause trans, elle demeure contestée par une partie des Américains qui continuent de l'accuser de trahison.

Chelsea Manning, devenue une icône transgenre aux Etats-Unis, sera dans le numéro de rentrée de Vogue, un numéro très prestigieux puisqu'il annonce la Fashion Week de New York. Cette année, c'est l'actrice Jennifer Lawrence qui en fait la couverture: il en existe quatre différentes pour marquer le 150e anniversaire du magazine.

D'autres rapports

Discuter de cet article