Comment l'affaire des œufs contaminés a pris une tournure internationale

Xavier Trudeau
Августа 13, 2017

Interrogé par BFMTV, le ministre a toutefois assuré que la consommation de ces produits n'entraînait qu'un risque très faible pour la santé humaine. Grâce à des études au niveau national sur les consommations alimentaires, l'agence sanitaire a pu identifier la quantité maximale d'œufs pouvant être consommés en une seule fois sans être exposé à un risque aigu. Un manquement aux règles de solidarité qui a permis à cette crise alimentaire de s'étendre à au moins 12 pays de l'Union européenne, et d'impacter rien qu'en France des dizaines d'entreprises tout au long de la chaîne de production, jusqu'au consommateur. Si jamais des concentrations plus élevées de fipronil venaient à être détectées dans les œufs, les seuils de consommation sans risque seraient plus bas. "Mais il a fallu attendre l'alerte d'un exploitant français qui avait reçu des œufs contaminés pour que leur présence sur le territoire français soit officiellement détectée et annoncée". Depuis 2004, l'utilisation de fipronil en agriculture est interdite en France, comme dans bon nombre de pays européens. "Nous avons immédiatement réagi", rapporte une porte-parole de l'enseigne Casino, la maison mère de Leader Price, qui poursuit: "Ce jour-là (NDLR: le 4 août), nous avons prévenu les services du ministère de l'Agriculture". Pour un enfant de 1 à 3 ans, elle est inférieure à un œuf par jour.

Ainsi, avec ces nouvelles révélations, ce sont désormais dix-sept pays, dont seize européens, qui sont touchés par ce scandale alimentaire.

L'affaire concerne aussi les œufs d'une vingtaine d'éleveurs de volaille biologique néerlandais, qui se sentaient, vendredi 11 août, encore lourdement "abattus " et "dupés " par la société qui commercialisait le pesticide présenté comme étant naturel. Il a aussi précisé que " ces œufs ont aujourd'hui déjà été consommés, sans impact constaté sur la santé ". Le gouvernement avait pourtant affirmé que le pays n'était pas concerné.

" Dans le cas de la fabrication d'ovoproduits, les œufs contaminés ont été mélangés avec des œufs sains, il y a un phénomène de dilution".

Retrouvez cet article sur Francetv infoCrise des œufs contaminés au fipronil: l'inquiétude des producteurs françaisL'article à lire pour comprendre le scandale des œufs contaminés au fipronilEtats-Unis: après avoir perdu son bras, une jeune femme décide d'en rire sur TinderOeufs contaminés: la réaction tardive des pays touchés par la criseOeufs contaminés: comment déchiffrer le code de traçabilité?

Des enquêtes ont été lancées dans plusieurs pays pour retracer les circuits de commercialisation des lots contaminés.

Ce vendredi 11 août, le ministre Stéphane Travert a annoncé que près de 250.000 œufs contaminés au fipronil, importés de Belgique et des Pays-Bas, ont été "mis sur le marché" en France depuis avril.

Si l'acheminement des œufs commence à se préciser, celui des produits finis et commercialisés est quant à lui toujours aussi flou. Des enquêtes judiciaires sont en cours en Belgique et aux Pays-Bas, où deux dirigeants de l'entreprise ChickFriend ont été arrêtés jeudi. "Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables " a-t-il ajouté. La réunion devrait se tenir le 26 septembre.

D'autres rapports

Discuter de cet article