Enquête approfondie de l'UE sur le rachat de Monsanto par Bayer — Concurrence

Xavier Trudeau
Août 23, 2017

La Commission européenne vient d'annoncer l'ouverture d'une enquête approfondie afin d'évaluer le projet d'acquisition de Monsanto par Bayer au regard du règlement de l'Union européenne sur les concentrations.

Bruxelles va ainsi ouvrir une enquête approfondie sur cette opération de 66 milliards de dollars, redoutant qu'elle enfreigne la réglementation en vigueur en matière de concurrence.

L'exécutif européen " craint que la concentration ne réduise la concurrence dans des domaines tels que les pesticides, les semences et les caractères agronomiques", écrit-il dans un communiqué.

En outre, l'opération aurait lieu dans des branches d'activités déjà concentrées au niveau mondial, comme le montrent les concentrations récentes entre Dow et Dupont et entre Syngenta et ChemChina, dans lesquelles la Commission est intervenue pour préserver la concurrence dans l'intérêt des agriculteurs et des consommateurs.

La Commission européenne a déjà autorisé deux méga-fusions dans l'agrochimie depuis le début de l'année, à chaque fois sous conditions.

La nouvelle entité détiendra aussi un tiers du marché des semences.

Cette vague de concentration dans l'agrochimie, poussée notamment par la baisse des marges des groupes de ce secteur, avec des prix agricoles qui restent bas, suscite de nombreuses inquiétudes parmi les défenseurs de l'environnement.

" Il n'est pas nécessaire de beaucoup enquêter". En particulier, le Roundup de Monsanto est l'un des herbicides les plus vendus en Europe et Bayer commercialise "l'un de ses rares substituts".

Bayer a dégagé en 2016 un bénéfice net part du groupe de 4,5 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires de 46,8 milliards d'euros.

Il a annoncé fin juillet tabler sur un chiffre d'affaires de " plus de 49 milliards d'euros " pour l'année en cours.

Quant à Monsanto, son bénéfice sur l'exercice décalé 2015/2016 s'élève à 1,34 milliard de dollars (850 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires de 13,5 milliards de dollars (11,5 milliards d'euros).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL