[INFOGRAPHIE] Le Fipronil au cœur de l'enquête sur les œufs contaminés

Claudine Rigal
Août 13, 2017

Dans ces deux pays, plus de 200 élevages de poules pondeuses ont été contaminés après la désinfection des lieux avec des produits contenant du fipronil, un insecticide dont l'usage est pourtant strictement interdit dans le secteur avicole. Est-ce que les pâtes que j'ai donné à mes enfants étaient concernées?

Paris a annoncé que près de 250000 Œufs contaminés au fipronil avaient été mis sur le marché français "depuis avril". "Dans ces conditions, et si cette viande était consommée, la valeur toxicologique de référence aiguë ne pourrait être dépassée que par la consommation par un adulte et en une seule fois, de plusieurs kilogrammes de viande de volaille contaminée (de l'ordre du kilo pour un enfant)".

Pour le ministère de l'Agriculture, ce temps de réponse est simplement dû à la complexité du réseau d'acheminement.

En France, cinq usines ont été identifiées comme ayant importé des œufs de Belgique et des Pays-Bas. "Que des consommateurs s'inquiètent, cela paraît naturel". Dans les jours suivants, d'autres pays européens ont été concernés: la Suède, la France, l'Autriche, la Suisse, la Pologne, l'Irlande, la Slovénie et l'Italie.

Si l'acheminement des œufs commence à se préciser, celui des produits finis et commercialisés est quant à lui toujours aussi flou. En effet, les œufs contaminés n'ont pas tous été vendus dans leurs petites boîtes en carton. Tandis que le gouvernement reconnaît parallèlement que près de 250 000 œufs contaminés ont été mis sur le marché et donc probablement consommés entre avril et juillet. Chaque jour ce sont des millions d'œufs qui transitent. C'est impensable. Il y a une volonté de ne pas chercher.

Bonne nouvelle: la contamination des œufs au Filpronil comporterait un risque très faible pour la santé humaine. En France, les ministères en charge de l'agriculture, de la santé et de la consommation ont saisi l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) pour une évaluation des risques liés à la consommation d'œufs contaminés. Pour un enfant de 3 à 10 ans pesant en moyenne 25 kg, cette valeur est estimée à trois œufs par jour.

Les Œufs contaminés présentent a priori des risques limités pour la santé, puisque les doses de fipronil potentiellement ingérées restent largement en-deçà des quantités considérées comme nocives.

Stéphane Travert a également donné la référence d'un deuxième lot en provenance des Pays-Bas, portant le code 0NL43651-01. Le lanceur d'alerte à l'origine du renseignement, Nick Hermsen, a enfoncé le clou en racontant vendredi aux médias qu'il avait nommément désigné les deux entreprises à l'origine de la fraude: le distributeur de produits sanitaires belge Poultry-Vision et la firme de désinsectisation ChickFriend. Les autorités sanitaires nationales imposent aux producteurs de faire détruire les œufs contaminés par une entreprise spécialisée et ont bloqué toutes les ventes des fournisseurs potentiellement touchés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL