La justice autorise le cirque Muller à garder l'hippopotame Jumbo — Drôme

Evrard Martin
Août 31, 2017

Il a rejeté ce mardi le recours de l'association de protection des animaux One Voice qui demandait son placement dans un parc animalier. L'un des gérants du cirque Muller avait pour sa part plaidé le respect de la réglementation et soutenu que l'association ne pouvait fournir aucune preuve de maltraitance de l'animal. La décision est tombée hier.

"One Voice reproche notamment aux exploitants du cirque de confiner Jumbo " 23H30 sur 24 " dans un camion rempli de 12.000 m3 d'eau, et de ne l'en délivrer que pour un numéro succinct devant le grand public, après avoir été " arrosé au jet et mal nourri ". Si le juge des référés a estimé qu'il n'y avait pas d'urgence à intervenir - l'association a décidé de ne pas faire appel - le tribunal devra dans un second temps se prononcer sur le fond du dossier.

Elle a donc saisi la préfecture en juin 2017 pour qu'elle ordonne le placement de Jumbo dans un sanctuaire pour hippopotames, ce que la préfecture a refusé de faire.

Le Tribunal Administratif de Grenoble a examiné ce lundi en référé le cas de Jumbo, un hippopotame de 3 tonnes, la mascotte du cirque Muller basé dans la Drôme.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL