L'Europe examinera le scandale des oeufs contaminés en septembre

Claudine Rigal
Août 13, 2017

La Suisse et la ville de Hong Kong sont également touchées.

Des discussions politiques seront menées dès le début du mois de septembre à propos de la réaction que devrait avoir l'Union européenne (UE) au scandale des oeufs contaminés au fipronil. A l'origine de l'affaire, l'utilisation du fipronil par des sociétés de désinfection intervenant dans des exploitations agricoles aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, mais aussi en France, dans le Pas-de-Calais. Le commissaire a tenu à indiquer que: "Nous devons examiner en détail ce qui s'est passé". Nous avons besoin d'une analyse complète de ce cas.

Des tensions sont apparues entre États membres.

La Haye a réfuté toute accusation de négligence, assurant qu'il n'y avait "aucune indication d'un risque aigu pour la sécurité alimentaire " au moment de cette dénonciation anonyme.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL