L'ex-ministre Mahmoud Thiam condamné pour corruption aux Etats-Unis — GUINÉE

Evrard Martin
Août 27, 2017

Il est reproché à l'ancien ministre d'avoir perçu une somme de 8,5 millions de dollars de la part d'une société chinoise en échange de l'octroi d'un contrat minier entre 2009 et 2010, les sociétés misent en cause seraient China SONANGOL et la China International Fund.

Arrêté en décembre aux Etats-Unis, Mahmoud Thiam était poursuivi pour avoir monnayé son influence alors qu'il était ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée en 2009 et 2010 sous la transition militaire.

Grâce à lui, ces derniers décrochent des droits d'exploitation miniers très lucratifs.

Les procureurs ont présenté des relevés bancaires montrant que Thiam a ouvert un compte bancaire à Hong Kong pour recevoir l'argent et l'a ensuite transféré aux États-Unis. Il a déclaré qu'il n'y avait pas d'accord écrit, d'intérêt ou de date d'échéance pour le prêt, et qu'il ne l'a jamais remboursé.

Thiam, ex-ministre des Mines en Guinée, avait été reconnu coupable en mai dernier. La sentence de Thiam devrait être prononcée le 11 août par la juge Denise Cote, juge de district des États-Unis. "Si des individus utilisent le système financier américain pour cacher l'argent de leurs pots-de-vins, ils seront pourchassés et punis ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL