Lutte contre le Vih/Sida : Les Usa équipent l'armée Sénégalaise

Claudine Rigal
Août 13, 2017

Il s'inscrit dans le cadre du partenariat entre le Sénégal et les Etats-Unis.

Le lot de matériel offert couvre les spécialités de la chirurgie, de l'anesthésie-réanimation en passant par la pédiatrie la gynécologie, la médecine interne, la cardiologie et le laboratoire. Il vous appartient donc de veiller à leur maintenance par la formation et la sensibilisation des utilisateurs.

Pour sa part, le chef d'Etat Major Général des armées, Cheikh Guèye a relevé que "ce don vient en appui à la vision des autorités militaires sénégalaises dans la lutte contre cette pandémie pour conserver les effectifs et sauvegarder la capacité opérationnelle des unités".

En effet, selon les enquêtes nationales, notamment celle de Démographique et Sanitaire de 2006 et l'enquête nationale de surveillance combinée de 2015, le taux de prévalence du VIH a baissé de 0,7% en 2006 à 0,3% en 2015.

Devant les journalistes de l'Aps, il a ajouté que " le programme Sida des Forces armées du Sénégal a réalisé d'importants progrès matérialisés par la chute et le maintien de la prévalence du VIH à un des taux les plus faibles parmi les armées africaines". "Il faudra aussi renforcer la prise en charge des personnes vivant avec le Vih dans les structures de santé des Armées", note Cheikh Guèye.

"Cela permettra aux militaires, aux gendarmes, à leurs familles et aux populations dans le besoin dans ces zones, de bénéficier d'un dépistage et de soins de santé de qualité, avec des traitements antirétroviraux efficaces ". "Ce matériel devra bien permettre au programme Sida de la direction de la santé des armées d'améliorer leur coordination, leur suivi et leur évaluation", dit-elle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL