Un militaire d'Ottawa accusé d'agression sexuelle

Claudine Rigal
Août 9, 2017

Le 8 août 2017, le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a inculpé un membre des Forces armées canadiennes d'un chef d'agression sexuelle en vertu du Code criminel.

Les faits reprochés se seraient produits en 2001 pendant un cours d'instruction donné à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L'accusé, le major Trent Krajaefski, est présentement membre de la force régulière de l'armée canadienne, mais à l'époque, il était membre du Cadre d'instructeurs de cadets. Les instructeurs sont tous des adultes et aucun cadet n'a été impliqué dans l'incident allégué.

Le système de justice militaire poursuit le traitement de cette affaire en vue de la tenue possible d'une cour martiale à une date ultérieure, souligne la Défense nationale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL