13 ans de points retraite pour deux mois de travail — Laurent Wauquiez

Claudine Rigal
Septembre 14, 2017

Avant de critiquer les élites déconnectées de la France profonde, la vraie, que lui connaît, Laurent Wauquiez est passé par les bancs de l'ENA. C'est l'hebdomadaire Lyon Capitale qui en parle.

Placé en détachement et mis en disponibilité, cela signifie qu'il continue de cumuler des points pour la retraite grâce à son poste, qu'il peut retrouver à tout moment au Conseil d'Etat si demain la politique s'arrête pour lui. A ce titre, il a cotisé 13 ans de droits pour deux mois de travail effectif. Et le journal lyonnais de s'interroger sur la légalité d'un tel système. La pratique n'étant interdite qu'aux parlementaires et aux ministres, Laurent Wauquiez, qui n'est ni l'un ni l'autre, n'enfreint aucune règle.

Avant d'être Maître des requêtes au Conseil d'Etat, Laurent Wauquiez avait été auditeur de seconde classe, d'avril 2001 à avril 2004. Et les présidents de région ne sont pas touchés par cette loi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL