9000 cas signalés d'effets indésirables — Levothyrox

Evrard Martin
Septembre 11, 2017

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, est dans la tourmente. "Si l'on regarde les enquêtes de pharmacovigilance et ce qui remonte du terrain, nous sommes à 9.000 signalements sur les trois millions de personnes", qui prennent en France du Levothyrox, a-t-elle déclaré lundi sur RTL.

Depuis la mise sur le marché d'une nouvelle formule du Levothyrox, médicament utilisé par les malades de la thyroïde, les cas de patients souffrant d'effets indésirables (vertiges, fatigue et nausées) se font jour.

Agnès Buzyn répondra aux questions d'Elizabeth Martichoux à partir de 7h45. Les conclusions de l'enquête de pharmacovigilance seront publiées en octobre. L'Agence du médicament l'avait réclamée au laboratoire dès 2012 afin, selon elle, de rendre le produit plus stable.

Pour la ministre, "il n'y a pas de fraude, il n'y a pas de complot, il n'y a pas d'erreur". Après 1500 cas signalés, puis 5000, ce sont aujourd'hui 9000 signalements qui ont été effectués au sujet d'effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL