Belgique: Un enfant de deux ans meurt étouffé par un babybel

Claudine Rigal
Сентября 19, 2017

Un enfant de deux ans et demi est décédé en mangeant un Babybel, samedi 2 septembre.

Après le décès du petit garçon, la marque Babybel s'est engagée à faire figurer un message d'avertissement contre le risque de suffocation sur ses emballages. Un bout de ce célèbre fromage, particulièrement apprécié par les plus jeunes, s'est retrouvé coincé dans sa trachée, l'empêchant de respirer. "Le baby-sitter, qui avait suivi une formation aux premiers secours, a fait ce qu'il a pu".

Mais le garçonnet était en état de mort cérébrale. L'enfant est revenu à lui mais les dommages au cerveau étaient trop importants: il n'a finalement pas survécu. La semaine dernière, nous avons pris la décision de débrancher l'appareil respiratoire (.). Mon fils est mort dans mes bras. En médiatisant ce drame, il veut alerter les autres parents. Quand le bébé s'est étouffé avec le fromage, il a tenté de le réanimer. En Belgique, avant leur garçon, deux autres enfants avaient déjà succombé étouffés par un Babybel. "J'étais au courant. J'avais lu ces histoires dans la presse. Et c'est quand même arrivé", explique la maman de la victime.

Frédéric Dufour, le directeur de l'entreprise, a tenu à présenter "toute sa sympathie " aux parents et à la famille après cette nouvelle tragédie, rapporte 7 sur 7.

D'autres rapports

Discuter de cet article