Collomb annonce une enveloppe de 50 millions d'euros pour rénover les commissariats

Claudine Rigal
Septembre 17, 2017

Faire en sorte que les véhicules de sécurité puissent circuler, c'est une priorité pour le ministre de l'Intérieur, qui était l'invité du Grand Jury dimanche 17 septembre. Et le locataire de la place Beauvau d'annoncer "un effort considérable" avec une hausse de 6,8% du budget du ministère de l'Intérieur à compter de l'année prochaine. "Nous proposons, plutôt que d'avoir un certain nombre de mesures partielles qui soient prises au coup par coup, qu'on réfléchisse plutôt, entre le préfet de police et la maire de Paris, à une espèce de plan global de circulation permettant de prendre en compte les préoccupations des uns et des autres", explique Gérard Collomb qui inscrit sa réflexion avec la perspective des Jeux olympiques à Paris en 2024. Le mionistre de l'Intérieur promet notamment un effort sur la rénovation du matériel, au lendemain de nouvelles manifestations de policiers dénonçant leurs conditions de travail.

Surtout, il a indiqué qu'une "enveloppe déconcentrée et gérée au niveau local" d'une cinquantaine de millions d'euros va être consacrée à la rénovation des commissariats. La Direction générale de la police nationale (DGPN) a dénombré quelque 500 manifestants.

Lors de la manifestation dans la capitale, a été présenté un album photo compilant des clichés réunis dans le cadre d'un "concours photo" lancé pour dénoncer la vétusté des équipements dans la police.

Gérard Collomb se rendra également dans des commissariats, notamment celui de Coulommiers, qui cumule les malfaçons et constitue l'un des symboles de la grogne policière.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL