De retour dans TPMP, Mathieu Delormeau se fait tacler par les chroniqueurs

Pierre Vaugeois
Septembre 19, 2017

Peu après son passage à "C'est mon choix", elle indiquait au Huffington Post avoir refusé des propositions pour apparaître dans des émissions de téléréalité, mais rêvait de percer à la télévision, notamment à "Touche pas à mon poste".

Mardi, "Touche pas à mon poste" accueillera une nouvelle chroniqueuse: Meryem, une jeune Lyonnaise qui s'est faite connaître à la télévision il y a quelques mois avec une phrase désormais culte, "J'suis pas venue ici pour souffrir ok?". Très attendu par les autres chroniqueurs et par les téléspectateurs, il a été contraint de s'expliquer sur son long silence et de donner les raisons de son départ soudain en mai dernier. La réalisatrice et scénariste française a toutefois estimé que Matthieu Delormeau était "un des meilleurs chroniqueurs".

"J'ai eu l'impression que si je restais c'était mettre de l'huile sur le feu".

Il confie aussi avoir eu une moins bonne entente avec certains chroniqueurs.

Lundi soir, Matthieu Delormeau s'est ainsi remémoré ses dernières semaines dans le talk-show. "Je me suis retrouvé à porter une cause qui n'était pas la mienne. Bref, j'étais moins celui que je voulais être, je me sentais moins drôle ". Personnalité clivante, Matthieu Delormeau est adoré ou détesté par les fanzouzes.et rares sont les avis mitigés. Quant à Gilles Verdez, il enfonce le clou: " On a tous été mal, face aux polémiques.

"Malgré les mauvais souvenirs et les conflits, Mathieu Delormeau a accepté la main tendue par Cyril Hanouna en juillet dernier et a décidé de revenir". "J'ai réfléchi à tout ça, même à ma place dans TPMP".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL