Des billets de 500 euros bouchent des toilettes à Genève — Suisse

Xavier Trudeau
Septembre 19, 2017

Authentiques, ces billets "ont été vraisemblablement découpés aux ciseaux", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la justice genevoise, Vincent Derouand, confirmant par ailleurs les informations diffusées par la Tribune de Genève.

Les faits se sont déroulés à la mi-mai. Ainsi, les toilettes de la salle des coffres d'UBS étaient pleines de billets, coupés en morceaux. Quelques jours plus tard, les toilettes de trois bistrots du quartier ont subi le même sort. " Une partie de l'argent a pu être récupérée et gardée par les autorités qui suspectent deux personnes" a-t-il également déclaré. La justice refuse d'en dire plus à ce stade, l'enquête étant en cours.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet argent appartiendrait à des femmes espagnoles qui ont été filmées au printemps dernier par le système de vidéosurveillance de la banque UBS.

La police suisse s'intéresse de près à cette mystérieuse affaire. "Par les plaintes des restaurants", mécontents de voir leurs toilettes obstruées, même par des billets de banque. Rajoutant encore un peu plus au mystère, un avocat, représentant les personnes qui ont jeté les billets est passé dédommager les plaignants pour leurs frais de plomberie, selon Vincent Derouand, qui précise que les propriétaires des restaurants ont depuis retiré leurs plaintes.

Comme le rappelle l'Express, le fait de détruire des billets n'est pas illégal en Suisse mais la justice a décidé d'aller au terme de l'enquête "par précaution, pour vérifier la provenance des billets", a-t-elle indiqué, cité par Europe 1.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL