Easyjet va voler vers les USA et Singapour

Xavier Trudeau
Septembre 13, 2017

Concrètement, ce nouveau service permet l'achat de billets d'autres compagnies sur Easyjet.com, et la connexion de vols EasyJet à des vols de compagnies long-courriers. Idem avec la compagnie low-cost canadienne WestJet.

Les compagnies aériennes " majors " ont traditionnellement offert des services de correspondance grâce à des accords et des procédures coûteuses et complexes en matière d'interconnexion et de codeshare - avec Worldwide by easyJet, nous proposerons le même service grâce à des partenariats et des connexions via un centre virtuel qui offrira le même type de service mais plus simplement.
En effet, la low-cost norvégienne était en discussion avec Ryanair pour offrir un service similaire.

À l'heure actuelle, Norwegian dessert 13 destinations long-courriers depuis cet aéroport londonien, la plupart vers les États-Unis mais aussi une vers Singapour et une autre vers Buenos Aires. "Il semblerait que le choix de s'associer avec easyJet tienne à sa présence plus importante sur les aéroports de premier rang. easyJet avance d'ailleurs qu'elle est " la compagnie aérienne court-courrier la plus attractive d'Europe qui ne proposait pas encore de correspondances " avec " une position de leader dans les aéroports européens majeurs et la fréquence de vol la plus élevée du marché sur les 100 lignes européennes les plus importantes ". WestJet vole quant à elle vers Calgary et Toronto toute l'année, ainsi que vers Edmonton, Ottawa, Saint John's, Vancouver et Winnipeg en saison.

La nouvelle plateforme permettra ainsi de connecter à Londres-Gatwick les vols easyJet en provenance de 15 aéroports français: Paris-CDG, Ajaccio, Bâle-Mulhouse, Bastia, Biarritz, Bordeaux, Figari, Grenoble, La Rochelle, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice et Toulouse.

"EasyJet souhaite ajouter de nouveaux partenaires au produit 'Worldwide' et est en discussions avancées avec d'autres compagnies, dont certaines du Moyen et d'Extrême-Orient".

Le service est disponible uniquement à Londres donc, mais la concurrente de Ryanair annonce déjà qu'elle a "également pour projet de développer cette offre sur d'autres aéroports européens tels que Milan Malpensa, Genève, Amsterdam, Paris Charles De Gaulle et Barcelone".

Enfin, easyJet assure que le nouveau service " n'aura pas d'impact " sur son modèle opérationnel et sa ponctualité. Des vols qui ne seront pas directement opérés par la compagnie, mais par des partenaires aériens. "Worldwide par easyJet " requiert un temps de transfert minimum de 2h30 afin d'assurer justement aux voyageurs un maximum de temps entres les différents vols et/ou terminaux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL