En Guadeloupe, Macron estime que "le temps n'est à aucune polémique" — Irma

Claudine Rigal
Septembre 13, 2017

11h48: Emmanuel Macron est arrivé à Pointe-à-Pitre, d'où il se rendra à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy, dévastées par l'ouragan Irma. Les effets ont donc été nettement moins marqués, avec des vents soufflant en moyenne à 40 km/h.

Certains commerçants ont aussi pris leurs précautions, dans la perspective de scènes de pillages qui peuvent se produire après le passage de l'ouragan, comme cela a été le cas à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Elles avaient été placées en vigilance cyclonique maximale et la population confinée pendant le passage de José.

Dans un paysage de ruines, sans eau potable -au moins trois mois seront nécessaires pour reconstruire les systèmes de distribution-, les militaires et membres des secours et forces de l'ordre sont désormais 1.500 et passeront bientôt à 2.000.

Selon le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, cité par l'AFP le 9 septembre, plus de 1 100 personnes ont été envoyées en renfort sur les territoires français de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, frappés par l'ouragan dans la nuit du 7 au 8 septembre.

A 21h00 samedi soir heure locale (03h00 dimanche matin en Belgique), Irma était accompagnée de vents soutenus enregistrés jusqu'à 201 km/h, et son centre était situé juste au-dessus de Cuba, au large de Varadero et La Teja, et à 170km au sud-est de Key West, localité de l'extrémité ouest de l'archipel des Keys. Il doit ensuite revenir à Saint-Martin "au côté des forces de l'ordre en patrouille". Je pense à l'insuline pour les diabétiques; je pense au sérums anti-tétaniques pour tout ceux qui, blessés, vont devoir rester sur place pendant quelque temps.

" Je comprends parfaitement la fatigue, l'angoisse du dénuement, le besoin de répit " des " nombreux habitants des deux îles " qui souhaitent " rejoindre la Guadeloupe ou la métropole", a souligné Edouard Philippe.

Dans l'archipel britannique d'Anguilla, situé juste au nord de Saint-Martin, la police a fait état d'un mort. Les autorités qui appellent d'ailleurs à ne pasdiffuser de fausses informations. Deux seront "opérationnels lundi". Le dispositif sera complété rapidement par des moyens militaires.

Avant le soulagement de voir José s'éloigner, la tension était parfois palpable à Saint-Martin.

Pour rappel, Saint-Martin a été détruite à 95 % par Irma.

Le couvre-feu interdisant toute circulation entre 19H00 et 07H00 reste en vigueur à Saint-Martin jusqu'à mercredi.

L'ouragan Irma poursuit sa route et n'en finit plus de causer d'immenses dégâts et de nombreuses pertes humaines.

La violence des rafales de vent a arraché quantité d'arbres et abattu les poteaux électriques. Un million de personnes avaient été évacuées par précaution et l'électricité avait été préventivement coupée, selon les autorités. Les premiers bilans font état de dégâts matériels très importants, mais aucun décès n'a été recensé officiellement sur l'ile.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL